Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Description des données
 

Contenu

Description du mode de publication Datex 2

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 avril 2011

Le mode Pousser-tirer (push-pull)

Le mode Pousser-tirer est une proposition d’extension du protocole Datex 2 pour tirer le meilleur de chacun des deux modes de base : la simplicité du mode Tirer (publication HTTP) et la complétude et l’immédiateté du mode Pousser (service Web). Il permet également une resynchronisation facile et rapide du client sans aucune intervention du serveur.

Le mode Pousser-Tirer consiste en la publication des situations récapitulatives des évènements identiques au mode Tirer sur un site Web (HTTP) auxquelles s’ajoutent le dépôt, au niveau du serveur, de l’ensemble des fichiers constitués dans le cadre du mode Pousser : ces fichiers individuels permettent ainsi de connaître le détail de toutes les mises à jour intervenues au niveau de tous les évènements.

Ce mode est tout aussi « économique » que le mode Tirer, car le serveur se contente de publier des fichiers sur un site sans devoir connaître ses clients.

Les clients désirant connaître les modifications en quasi temps réel pourront relever dans un premier temps, la totalité des fichiers de mise à jour présents sur le serveur ; et ensuite vérifier régulièrement (toutes les minutes) si de nouveaux fichiers sont disponibles.

Comme chaque publication contient la référence du dernier fichier unitaire « coup par coup » généré avant que ne commence la fabrication de la publication, et comme le nom des fichiers unitaires est incrémental (permettant ainsi d’assurer un chainage respectant l’ordre chronologique), un client peut démarrer facilement l’acquisition du flux de données - ou se resynchroniser tout seul après un incident - en trois étapes :

  1. acquisition de la dernière publication récapitulative à partir de son nom fixe ;
  2. lecture de tous les fichiers unitaires « coup par coup » en partant de la référence indiquée dans la situation récapitulative et allant jusqu’au dernier fichier unitaire déposé sur le serveur ;
  3. ensuite, surveillance toutes les minutes de nouveaux fichiers modificatifs de la situation.

Mise en œuvre

À chaque flux de données est associé un dossier spécifique du site internet sur lequel sont déposés tous les fichiers constitués par Tipi et correspondant avec l’abonnement.

Le dossier contient :

  • fichier content.xml : la dernière publication récaptitulative ;
  • fichiers 9999.xml : tous les fichiers unitaires « coup par coup » ;
  • fichier index.txt : fichier contenant la référence du prochain fichier unitaire qui sera cré.

Dans l’entête de la publication récaptitulative content.xml, la balise feedType contient la référence du dernier fichier unitaire « coup par coup » qui a été déposé sur le serveur avant que ne commence la génération de cette publication.

Le nom utilisé pour désigner les fichiers unitaires est toujours composé d’un numéro (1.xml, 2.xml, etc.). Ce numéro est incrémental permettant ainsi d’assurer un chaînage entre les différents fichiers unitaires en suivant leur ordre chronologique de création. Ces fichiers sont laissés un à trois jours sur le serveur avant d’être effacés.

 

Pied de page

Site mis à jour le 27 avril 2017
Plan du siteNouveautésContactez-nousStatistiques | Authentification | Flux RSS